Passer au contenu de page

Essai des assemblages

Les assemblages sont des amarrages de crochets et œillets ainsi que des assemblages boulonnés et rivetés, capables de résister sous sollicitation de séparation. C'est la technologie d'amarrage en général, la technologie du soudage en particulier, qui est considérée ici. Les principales normes sont les normes DIN EN ISO 9015-1 et -2 de même que les normes DIN EN ISO 14271 et DIN ISO 22826. 

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activité: Métal PDF 8 MO

Essais de cisaillement

Outre la sollicitation de traction mono-axiale, les éléments d'assemblages peuvent être soumis à cisaillement et se séparer rapidement .Les essais de cisaillement sur pièces ou éprouvettes assemblées sont par conséquent très importants. Cela concerne notamment le rivetage. Afin d'éviter l'apparition d'autres forces susceptibles de fausser les résultats, l'introduction de la force doit s'effectuer ici de manière particulièrement précise. Pour ce faire, ZwickRoell spécifie la fixation correcte de l'éprouvette ou du composant en concertation étroite avec l'utilisateur et fabrique un porte-échantillon spécialement adapté aux besoins de ce dernier. Ces dispositifs d'essais peuvent être simples mais aussi très complexes; ils répondent toujours à une demande précise.

Essais de fatigue

Les assemblages font l'objet, en plus de sollicitations statiques, de sollicitations cycliques. Les vibrations sont considérées comme sollicitations cycliques. Les essais de fatigue sont réalisés à l'aide d'un vibrophore. Des forces cycliques avec une charge allant jusqu'à 1000 kN dans une plage de fréquence jusqu'à 285 Hz env. pourront ainsi être appliquées dans des fixations spécialement adaptées. Grâce à l'entraînement magnétique qui place le système englobant l'éprouvette en résonance contrôlée, les coûts de consommation d'énergie sont réduits.

Dans les éprouvettes en H, les assemblages simples sont soumis à des sollicitations cycliques collectives en traction et en compression, et les éléments d'assemblage à un effet de cisaillement. Un support en H spécialement conçu pour ce faire répartira ensuite les forces sur l'ensemble de la structure. La courbure et donc la dissolution de la structure pourront être enregistrées à l'aide d'un capteur d'allongement. Grâce aux valeurs d'allongement, la machine d'essais – un vibrophore dans le cas présent – pourra entreprendre un contrôle des forces ou de l'allongement, d'après réalisation de l'essai.

Autres essais pour assemblages

  • Essais de flexion et de compression
  • Essais de torsion
  • Essais de dureté
  • Essais de fatigue
  • Essais des poids de chute

Nous cherchons à comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptée.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activité.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dès maintenant

Produits adaptés

Top