Passer au contenu de page

Influence de l’hydrogène sur les matériaux métalliques

Les matériaux métalliques deviennent fragiles sous l'influence directe de l'hydrogène et perdent leur résistance. Le développement de nouveaux matériaux nécessite des essais réalistes dans lesquels des éprouvettes de matériaux métalliques et composants peuvent être caractérisés sous ou après l'influence de l'hydrogène. Une fragilisation du matériau qui se manifeste, entre autres, dans la mécanique de la rupture en résulte.

Les normes ASTM F519 et ASTM F1624 décrivent les méthodes d’essai pour la détermination de la fragilisation par l’hydrogène sur matériaux métalliques haute-résistance.

Essais de matériau sous influence de l’hydrogène

  • Les éprouvettes sont stockées, avant essai, dans une atmosphère d'hydrogène pour permettre à l’hydrogène de se diffuser dans le matériau.
  • Sous l’influence directe de l'hydrogène comprimé (hautes pressions) ou de l'hydrogène liquide (très basses températures jusqu'à 22 K), des conditions d'essai très précises peuvent être générées, mais nécessitent une technique d'essai complexe.

Solutions d’essai ZwickRoell - Environnement d'hydrogène sous pression

Projets clients intéressants pour des essais dans un environnement d'hydrogène sous pression

Fragilisation des matériaux métalliques par l’hydrogène

La fragilisation des matériaux métalliques par l'hydrogène est étudiée à l'aide de machines d'essai statiques ou servohydrauliques.

Solution d'essai ZwickRoell - Environnement cryogène

Projets client intéressants

Informations complémentaires et enregistrements des webinaires

Entraînements non conventionnels
Les entraînements non conventionnels dans le secteur automobile sont sur toutes les lèvres. La nouvelle technologie d'entraînement appelle également de nouvelles applications d'essai. ZwickRoell offre ici des solutions adaptées.
vers Entraînements non conventionnels
Top