Passer au contenu de page

ISO 178 Essai de flexion 3 points sur plastique

La norme ISO 178 dĂ©crit la dĂ©termination des propriĂ©tĂ©s de flexion sur les plastiques.Lors de l’essai de flexion 3 points, l’éprouvette est placĂ©e sur deux appuis parallĂšles, puis flĂ©chie au moyen d’une panne de flexion.L’éprouvette ne doit pas casser pendant l’essai.

Vous trouverez une autre description de l’essai de flexion 3 points sur plastiques dans la norme ASTM D790.

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activitĂ©: Plastique & Caoutchouc PDF 9 MB

Objectif de l’essai de flexion 3 points ISO 178

Les essais de flexion 3 points, qui sont décrits par les normes ISO 178 et ASTM D790, présentent des méthodes de caractérisation classiques pour plastiques rigides et semi-rigides.

Les rĂ©sultats d’essai typiques sont:

  • Le module de flexion
  • La contrainte Ă  un allongement de 3,5%
  • Les contraintes et allongements Ă  la limite d’élasticitĂ© et Ă  la rupture Ă©prouvette

Exigences de l’essai de flexion 3 points

ConformĂ©ment Ă  la norme ISO 20753, les Ă©prouvettes utilisĂ©es pour la caractĂ©risation des piĂšces moulĂ©es sont prĂ©levĂ©es dans la partie centrale de l’échantillon..Les conditions de traitement des polymĂšres sont donc identiques Ă  celles sĂ©lectionnĂ©es pour l'essai de traction.

Le calcul des contraintes et déformations de flexion prend, en principe, en considération l'hypothÚse de petits fléchissements et frottements au niveau des appuis.La norme restreint pour cette raison la méthode à un allongement de fléchissement de 3,5 %, ce qui correspond à un fléchissement de 6 mm pour une éprouvette ISO avec une hauteur de 4 mm.L'erreur de calcul des normes dans ce domaine se situe encore en dessous de 1 % de la valeur mesurée.

La mesure des dimensions éprouvette requiert un soin tout particulier.A cause de l'épaisseur quadratique utilisée pour le calcul de la contrainte de flexion, l'erreur de mesure suit également une fonction quadratique.Une erreur de mesure de seulement 0,1 mm dans une hauteur éprouvette de 4,0 mm entraßnera ainsi une erreur de 5 % environ dans la contrainte de flexion.

La mesure du flĂ©chissement s’effectue conformĂ©ment Ă  l’objectif du laboratoire d’essai.

  • Aucune mesure du flĂ©chissement n’est requise pour les demandes les plus simples; seule une force ou encore contrainte maximale devra ĂȘtre dĂ©terminĂ©e.
  • Pour dĂ©terminer les flĂ©chissements avec dĂ©formation des fibres extĂ©rieures supĂ©rieure Ă  1 % (limites de flexion Ă  3,5 %, par exemple), une mesure simple via le capteur de dĂ©placement traverse de la machine d'essai sera suffisante.
  • Le type III dĂ©fini par la norme dĂ©crit une demande de l’assurance qualitĂ© ou de R&D avec mesure du module de flexion, uniquement utilisĂ© pour la comparaison en interne ou la surveillance de la tolĂ©rance, ce n’est donc pas tant l'exactitude, mais une bonne rĂ©pĂ©tabilitĂ© de la mesure qui prime.Le capteur de dĂ©placement traverse de la montage d'essai et la correction de la rigiditĂ© machine pourront ĂȘtre utilisĂ©s dans le cas prĂ©sent pour simplifier le montage d'essai.
  • Pour obtenir des rĂ©sultats d'essai prĂ©cis et corrects, qui rĂ©sistent Ă  une comparaison avec d'autres laboratoires d'essai, l'utilisation d'une mesure directe du flĂ©chissement dans la classe de prĂ©cision 1 est par consĂ©quent obligatoire.

Moyens d’essai ZwickRoell pour des rĂ©sultat d'essai sĂ»rs

  • Les RĂ©sultats de l'essai de flexion montrent le comportement particulier du matĂ©riau Ă  proximitĂ© de la surface de l'Ă©prouvette.Les flĂ©chissements mesurĂ©s sont quatre fois supĂ©rieurs environ aux dĂ©formations enregistrĂ©es dans l'essai de traction.
  • La dĂ©formation du bĂąti de charge, du capteur de force et de l'outil de flexion pourront ĂȘtre compensĂ©es Ă  l'aide du logiciel d’essai testXpert III.Cela permet la prĂ©cision requise sur le capteur de dĂ©placement traverse de la machine d'essais.L'utilisation de la machine d'essais est simplifiĂ©e, notamment pour les opĂ©rations de l'Assurance QualitĂ©.
  • Le recours Ă  un extensomĂštre, garantissant le flĂ©chissement sans charge sous l'Ă©prouvette, est recommandĂ© lorsqu'une reproductibilitĂ© Ă©levĂ©e est requise.ZwickRoell propose, sur ses extensomĂštres automatiques makroXtens ou multiXtens, des bras de palpeurs pour essai de flexion, qui pourront ĂȘtre aisĂ©ment adaptĂ©s Ă  la place des palpeurs de traction.
  • Les dispositifs de flexion dĂ©crits se caractĂ©risent outre ou une prĂ©cision dimensionnelle Ă©levĂ©e par leur grande prĂ©cision de positionnement.Les appuis doivent ĂȘtre trĂšs prĂ©cisĂ©ment alignĂ©s l'un sur l'autre ainsi que contre le poinçon de flexion.Les erreurs d'angle se traduisent dans le diagramme de contrainte-allongement par un „Pied de courbe“, pouvant fausser la dĂ©termination module de maniĂšre significative.Des appuis et jauges rĂ©glables simplifient notablement cette tĂąche.Des butĂ©es Ă©prouvette au niveau des appuis simplifient le positionnement prĂ©cis de l'Ă©prouvette.

Essai de flexion 3 points ISO 178

Configuration de l’outil d'essai et rĂ©alisation de l’essai de flexion 3 points sur Ă©prouvette plastique conformĂ©ment Ă  la norme ISO 178.L’allongement de flexion est mesurĂ© avec l’extensomĂštre makroXtens.

Nous cherchons Ă  comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptĂ©e.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activitĂ©.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dĂšs maintenant

Produits adaptés ISO 178

Les références ci-dessous pourraient également vous intéresser

Standard-Compliant Measurement of Tensile and Flexural Properties on Plastics

This live demonstration will show you how to determine the tensile and flexural properties of polymers according to international standards. We will give you helpful tips on what to consider for the different standards and what is important for reliable test results.
vers Standard-Compliant Measurement of Tensile and Flexural Properties on Plastics

Essai de flexion 3 points ASTM D790

La norme ASTM D790 décrit des essais de flexion en 3 points sur des plastiques rigides et semi-rigides ainsi que sur des composites à fibres longues.
vers Essai de flexion 3 points ASTM D790

SystÚmes robotisés

La robotisation de l'essai de moulage plastique réduit la dispersion statistiques des résultats d'essai. ZwickRoell propose des systÚmes d'essai robotisés appropriés.
vers SystÚmes robotisés

Essai de traction selon ISO 527

ISO 527-1, ISO 527-2
L'essai de traction sur plastiques selon ISO 527-1 et ISO 527-2 fournit des propriétés mécaniques essentielles telles que la contrainte de traction, l'allongement, le module de traction, la limite d'élasticité, le point de rupture et le coefficient de Poisson.
vers Essai de traction selon ISO 527

Propriétés de traction ASTM D638

L'essai de traction sur les plastiques selon la norme ASTM D638 fournit des propriétés mécaniques essentielles telles que la contrainte de traction, l'allongement, le module de traction, la limite d'élasticité, le point de rupture et le coefficient de Poisson.Les propriétés mécaniques essentielles d'une masse moulée ou d'une éprouvette prélevée sur un composant en un point défini sont déterminées.
vers Propriétés de traction ASTM D638

Essais de traction à hautes vitesses de déformation

Pour les plastiques, la mesure des courbes de contrainte-déformation à hautes vitesses de déformation fournit des données pour la simulation de crash, par exemple dans la construction de véhicules.
vers Essais de traction à hautes vitesses de déformation

Choc Charpy et résilience au choc entaillé ISO 179-1 & ISO 179-2

Les normes ISO 179-1 (essai non instrumentĂ© de rĂ©sistance au choc) et ISO 179-2 (essai instrumentĂ© de rĂ©sistance au choc) dĂ©crivent l’essai de choc selon Charpy pour la dĂ©termination de la rĂ©sistance au choc et de la rĂ©silience au choc entaillĂ©.
vers Choc Charpy et résilience au choc entaillé ISO 179-1 & ISO 179-2

Résilience au choc entaillé Izod selon ASTM D256

Dans le cadre de l'ASTM, la rĂ©silience au choc entaillĂ© des plastiques est en principe mesurĂ©e Ă  l'aide de la mĂ©thode Izod, conformĂ©ment Ă  la norme ASTM D256.La contrainte de flexion par choc est appliquĂ©e Ă  une Ă©prouvette entaillĂ©e serrĂ©e sur l’un de ses cĂŽtĂ©s.Le rĂ©sultat est reprĂ©sentĂ© comme l'absorption d'Ă©nergie liĂ©e Ă  l'Ă©paisseur de l'Ă©prouvette testĂ©e.
vers Résilience au choc entaillé Izod selon ASTM D256

Izod Résistance et résilience au choc entaillé ISO 180

La norme ISO 180 décrit les essais de choc sur plastiques dans la méthode Izod pour la détermination de la résistance au choc et de la résilience au choc entaillé.
vers Izod Résistance et résilience au choc entaillé ISO 180
Top