Détermination de la résistance au cisaillement interlaminaire, ILSS

Le terme „Résistance au cisaillement interlaminaire, ILSS“ décrit une résistance au cisaillement entre les couches de stratifié.

Objectif de l'essai

Sur les stratifiés avec matrice fragile, par exemple en résine époxy, la résistance au cisaillement interlaminaire est en principe déterminée dans l'essai de flexion court (SBS) . Ce faisant, la présence de contrainte de cisaillement dans l'essai de flexion est communément admise. Lorsque l'écartement entre appuis comparé à l'épaisseur éprouvette est faible, les contraintes survenues au cisaillement comparées aux contraintes normales produites par le couple de flexion sont très grandes. Une contrainte à la rupture en cisaillement, permettant de mesurer la résistance à cisaillement, pourra être créé de la sorte sur les matériaux à matrice élaborés à partir de constituants fragiles.

La résistance au cisaillement du matériau à matrice ou la qualité du liant des fibres pourra être caractérisée selon le type de rupture.

La méthode, de mise en œuvre relativement aisée, repose sur un outil simple, disposant de bonnes capacités d'alignement et d'un centrage précis du poinçon de flexion . Fréquemment utilisée pour le Contrôle Qualité, elle s'adapte aisément à la comparaison entre matériaux.

Mais cette méthode, qui laisse souvent apparaître des pics de compression à proximité de la panne de flexion, livre uniquement les propriétés de cisaillement visibles.

Essai des stratifiés standards

  • Des essais sur stratifié standard de 2 mm d'épaisseur sont habituellement réalisés dans le développement matériau. Conformément à la norme à appliquer, l' écartement entre appuis est de 8 ou 10 mm et devra être réglé avec une précision de ± 0.1 mm. Avec ± 0.02 mm, la norme EN 2563 définit une tolérance très étroite en matière de centrage de la panne de compression.
  • Les outillages d'essais de ZwickRoell peuvent être utilisés tant pour le centrage que l'écartement entre appuis, ou encore pour le parallélisme des appuis. 

Essai des stratifiés de structures finies 

Les stratifiés de profilés, plaques ou composants sont fréquemment proposés dans d'autres épaisseurs. Le rapport écartement entre appuis / épaisseur du stratifié doit toutefois impérativement être respecté. Pour ce faire, un réglage aisé de l'écartement entre appuis devra être possible pour chaque série d'essai et le centrage maintenu. L'outil ILSS de ZwickRoell est équipé dans ce but d'une vis à sens contraire. Les appuis pourront ainsi être réglés sur l'écartement souhaité tout en respectant le point central. Les surfaces de mesure définies sur les côtés de l'appui permettent le contrôle précis de l'écartement. 
Top