Passer au contenu de page

Essai d'emboutissage d’après Erichsen (ISO 20482) et Olsen (ASTM-E 643-84)

L’essai d’emboutissage d’après Erichsen/Olsen sert à déterminer la formabilité des tôles et bandes; il est normalisé conformément aux normes DIN EN ISO 20482, JIS Z-224 et ASTM E643-84, entre autres.

Dans cet essai d'emboutissage, le processus de formage enregistre essentiellement la capacité de déformation de la totale, directement comparable à un processus de formage par étirement et bombement. Les zones périphériques sont préservées et ne participent donc pas ou peu au processus de déformation. L’éprouvette est étirée jusqu’à apparition d’une fissure traversant toute l’épaisseur d’une éprouvette et qui est juste assez large pour laisser passer la lumière sur une partie de sa longueur.

L’essai d'emboutissage pour la détermination de la profondeur de pénétration et de la force

L’essai d'emboutissage Erichsen/Olsen permet de déterminer la profondeur de pénétration d'un poinçon ainsi que la force au moment de la déchirure. La profondeur mesurée, correspondant à la course du poinçon jusqu'à la formation de la fissure, est le résultat de l'essai. Trois essais au moins sont réalisés et la moyenne h est donnée en millimètres.

L’image offre une représentation schématique de l’essai d’emboutissage d’après ISO 20482 / ASTM E643-84. Les matrices supérieure et inférieure (grises) maintiennent l’éprouvette (rouge). Le poinçon (rouge) déforme l’éprouvette jusqu’à apparition d’une fissure.

Autres essais d’emboutissage

Courbes limite de formage (FLC)

La courbe limite de formage d’après ISO 12004 permet de déterminer la limite de défaillance d’une tôle.
vers Courbes limite de formage (FLC)

Test Bulge hydraulique

Lors du test de Bulge d’après ISO 16808, des courbes de contrainte-déformation biaxiales sont déterminées par essai d’emboutissage hydraulique.
vers Test Bulge hydraulique

Essai VW

L’essai VW sert à vérifier l'ondulation des tôles d’acier pour carrosserie.
vers Essai VW

Produits adaptés à la réalisation de l’essai d'emboutissage d’après Erichsen (ISO 20482) et Olsen (ASTM-E 643-84)

Top