Passer au contenu de page

Essai de traction

Les essais de traction et essais de résistance à cisaillement par traction sont réalisés selon différentes méthodes.

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activité: Composites PDF 7 MO

Essai de traction sur filaments simples

Le diamètre des filaments simples est de l'ordre du micromètre. Le filament est tout d'abord fixé dans un cadre papier de petites dimensions selon ISO 11566. Il est ensuite aligné et fixé dans le dispositif de serrage de la machine d'essais avant application de la charge. Après découpe du petit cadre, les propriétés pourront être déterminées sous sollicitation de traction.

Essai de traction sur brins de filaments

De manière générale, les brins de filament sont tout d'abord enrobés dans de la résine, puis coupés en longueurs. Des talons sont collés aux extrémités pour permettre une application uniforme de la force de traction sur l'éprouvette. Des outils tels que les extensomètres makroXtens et multiXtens sont particulièrement appropriés à la mesure de la déformation.

Essai de traction sur stratifiés unidirectionnels

Les stratifiés unidirectionnels sont en principe testés longitudinalement pour la résistance des fibres et transversalement pour la résistance d'adhésion. Afin d'éviter une rupture entre les mors, les éprouvettes sont de manière générale équipées d'extrémités renforcées. Cet essai est décrit dans plusieurs normes (ISO, ASTM, EN, AITM, BSS, DIN, SACMA) ainsi que dans les normes CRAG. Sa réalisation demande une très grande précision de l'alignement et de la mesure de la déformation.

Essai de traction sur stratifiés multidirectionnels

Selon la taille de la structure textile, les stratifiés multi-directionnels seront testés avec des largeurs éprouvettes de 25 mm (50 mm, dans certains cas). Conformément à l'ISO 527-4, l'épaisseur de l'éprouvette peut aller jusqu'à 10 mm. De très grandes forces de traction supérieures à 300 kN pourront apparaître sur les grandes sections éprouvette.

Pour mesurer l'allongement, ZwickRoell utilise des extensomètre mécaniques, à jauges de contrainte, (Clip-on, makroXtens, multiXtens) ou extensomètres optiques (videoXtens HP).

Essai de traction entaillé (Open Hole Tensile)

Cet essai caractérise l'influence d'un trou sur la résistance à la traction des stratifiés. Le résultat est habituellement représenté comme facteur d'entaille; il fournit le ratio de l'éprouvette endommagée-non endommagée. 

Essai de traction sur stratifiés assemblés (Filled Hole Tensile)

Cet essai utilise la même éprouvette que l'essai de traction entaillé; une connexion filetée ferme le trou.

Nous cherchons à comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptée.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activité.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dès maintenant

videoXtens

Extensomètre
Les extensomètres vidéo sans contact ZwickRoell sont équipés pour la plupart des demandes d’essais. De la détermination du coefficient de Poisson sur composites renforcés de fibres en enceinte thermique, à la détection automatique de la position de rupture sur matériaux métalliques, en passant par les élastomères fortement élastiques, les systèmes videoXtens offrent une configuration optimale pour des applications spéciales.
vers videoXtens

laserXtens

Mesure, haute précision, sans marquage. Cette méthode, haute précision, sans marquage de l’éprouvette offre de très nombreuses possibilités d’exploitation et des gains de temps appréciables. L'utilisation du laserXtens est grandement simplifiée.
vers laserXtens
Top