Passer au contenu de page

Essai de flexion Dynstat et essai flexion choc DIN 53435

L’essai de flexion Dynstat, l’essai de flexion choc Dynstat et l’essai de flexion choc entaillĂ© conformĂ©ment Ă  la norme DIN 53435 servent Ă  la caractĂ©risation des propriĂ©tĂ©s de matĂ©riau dans les composants de plastique.

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activitĂ©: Plastique & Caoutchouc PDF 9 MO

Essai de flexion Dynstat et essai de flexion choc d’aprùs DIN 53435

Lorsque les éprouvettes prélevées sur piÚces finies sont relativement petites, les deux méthodes d'essai Dynstat permettent la caractérisation comparative des propriétés statiques et dynamiques des matériaux, dans le cadre du ContrÎle Qualité et du développement de produits.

Pour ce faire, les contenus de la norme DIN 53435 et de la norme appareil DIN 51230 ont Ă©tĂ© regroupĂ©s dans la norme DIN 53435 , entiĂšrement rĂ©visĂ©e et actualisĂ©e en 2017. Une harmonisation avec les normes relatives Ă  l’essai de choc, l’ISO 179-1 pour CharpyISO 180 pour Izod et ISO13802 sur les propriĂ©tĂ©s et la vĂ©rification des machines d’essai, a de plus permis la mise en cohĂ©rence de la norme avec les standards les plus rĂ©cents de la technique d’essai. Les principaux changements introduits dans cette nouvelle version sont l'utilisation d'une entaille de type A (dĂ©jĂ  spĂ©cifiĂ©e par les normes Charpy et Izod) pour l'essai de flexion choc Dynstat, et un outil de flexion avec mesure Ă©lectronique du couple pour l'essai de flexion statique. Des donnĂ©es de prĂ©cision sur la mĂ©thode d'essai et les formes d'entaille dĂ©sormais autorisĂ©es renseignent, de plus, la plage d’application.

L’essai de flexion Dynstat

  • L'essai de flexion Dynstat est conçu comme un essai de flexion en quatre points.
  • GrĂące au nouvel outil d'essai, l’essai est dĂ©sormais rĂ©alisable sur une machine d’essai. Les Ă©cartements entre appuis (12 mm et 2 mm en dĂ©but essai) permettent les essais sur une Ă©prouvette de 15 mm de long seulement avec cette mĂ©thode d’essai. La dĂ©formation de flexion est gĂ©nĂ©rĂ©e par un mouvement de rotation de l'outil d'essai. La contrainte en flexion maximale mesurĂ©e en essai est calculĂ©e Ă  partir du couple de flexion mesurĂ© et du couple de rĂ©sistance de l’éprouvette; la contrainte en flexion est mesurĂ©e sur l'angle de flexion Dynstat, sous rĂ©serve que l’éprouvette ne casse pas avant approche d’un angle de flexion Dynstat dĂ©fini par la norme.
  • Cette mĂ©thode d’essai permet, notamment, de mesurer et de comparer les propriĂ©tĂ©s de matĂ©riau qui peuvent varier trĂšs fortement sur piĂšces finies, lorsque les piĂšces sont moulĂ©es par injection.
  • Lors des comparaisons interlaboratoires, une trĂšs bonne correspondance a ainsi pu ĂȘtre dĂ©montrĂ©e entre valeurs mesurĂ©es, obtenues Ă  partir de la mĂ©thode de mesure prĂ©cĂ©dente (application du couple de torsion par le bras du pendule) et mesure Ă©lectronique du couple. L’application uniforme de l'angle de flexion et la mesure Ă©lectronique du couple garantissent une rĂ©pĂ©tabilitĂ© nettement amĂ©liorĂ©e des valeurs mesurĂ©es.

VidĂ©o d’un essai de flexion Dynstat

Essai de flexion Dynstat d'aprĂšs DIN 53435

DĂ©roulement d’essai d’un essai de flexion Dynstat d'aprĂšs DIN 53435 sous la forme d'un enregistrement Vidoe Capture avec la spĂ©cification d’essai testXpert III.

Produits adaptĂ©s Ă  l’essai de flexion Dynstat

L’essai de flexion choc et l’essai de flexion choc entaillĂ© Dynstat

  • L’essai de flexion choc Dynstat – similaire Ă  la mĂ©thode Izod – est rĂ©alisĂ© sur Ă©prouvette verticale.
  • La machine d’essai utilisĂ©e et un mouton pendule d’aprĂšs ISO 13802 , qui est Ă©quipĂ© d’un appui Ă©prouvette spĂ©cifique et d’un marteau-pendule Dynstat.
  • L’essai est Ă©galement rĂ©alisĂ© sur une Ă©prouvette de 15 mm de long, dont les dimensions extĂ©rieures sont identiques Ă  celles de l’essai de flexion Dynstat.
  • Pour permettre la dĂ©termination de la rĂ©sistance Ă  la rupture d’un matĂ©riau, les essais seront menĂ©s sur Ă©prouvettes non-entaillĂ©es pour les matĂ©riaux fragiles et sur Ă©prouvettes entaillĂ©es pour les matĂ©riaux ductiles.
  • Pour ce faire, la norme propose une entaille Dynstat en forme de U (entaille en D), qui permet de comparer les valeurs aux rĂ©sultats prĂ©cĂ©dents. TrĂšs rĂ©pandue dans les mesures de rĂ©sistance aux chocs selon Charpy ou Izod, l’entaille en A - Ă©galement plĂ©biscitĂ©e par de nombreux laboratoires qui disposent de l'Ă©quipement nĂ©cessaire Ă  leur fabrication - a Ă©tĂ© adoptĂ©e par la norme. Les accords formalisĂ©s (AC) et rĂ©fĂ©rentiels de bonnes pratiques (BP) ayant dĂ©gagĂ© un large consensus entre rĂ©sultats des formes d’entaille en D et en A. 

Produits pour l’essai de flexion choc Dynstat et l’essai de flexion choc entaillĂ©

Nous cherchons Ă  comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptĂ©e.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activitĂ©.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dĂšs maintenant

Top