Passer au contenu de page

Essai VW (Volkswagen Norme PV 1054)

L’essai VW est une méthode d’essais permettant de déterminer les propriétés de formage d'une tôle. 

Cet essai sert à vérifier l'ondulation des produits plats, revêtus et non-revêtus, constituants des tôles d’acier pour carrosserie.

Pour ce faire, un outil décrit dans la méthode Marciniak sera utilisé pour étirer un godet jusqu’à un allongement plastique de 5 à 10 %. Des profondeurs d'étirage comprises entre 10 et 20 mm seront alors atteintes, conformément au matériau testé. Le diamètre du poinçon doit être d'au moins 120 mm.

L'ondulation de surface des godets est ensuite déterminée avec un autre système de mesure (par exemple une sonde à plan de référence, un système de mesure optique linéaire ou encore un microscope confocal).

Autres essais d’emboutissage

Essai d'emboutissage dErichsen/Olsen

Les essais d’emboutissage d’après Erichsen (ISO 20482) et Olsen (ASTM E 643-84) sont utilisés pour déterminer les grandeurs d’allongement d’une tôle.
vers Essai d'emboutissage dErichsen/Olsen

Courbes limite de formage (FLC)

La courbe limite de formage d’après ISO 12004 permet de déterminer la limite de défaillance d’une tôle.
vers Courbes limite de formage (FLC)

Test Bulge hydraulique

Lors du test de Bulge d’après ISO 16808, des courbes de contrainte-déformation biaxiales sont déterminées par essai d’emboutissage hydraulique.
vers Test Bulge hydraulique

Produits adaptés à la réalisation de l’essai VW d’après 1054

Top