Passer au contenu de page

Essai d’expansion du trou d’après ISO 16630 - Détermination de la sensibilité à fissuration des arêtes

L’essai d’expansion du trou d’après ISO 16630 est une méthode d’essais utilisée pour déterminer la formabilité d’un bord de tôle (détermination de la sensibilité à fissuration des arêtes).

Lors de l'essai d'expansion du trou, un trou de 10 mm de diamètre est créé par cisaillement, puis élargi avec un poinçon à tête conique (angle de 60°).

Le résultat d’essais obtenu est le Rapport d’expansion de trou ; il est défini tel le rapport entre l'augmentation du diamètre du trou (Dh à D0) et le diamètre initial du trou D0. Grâce à sa mise en œuvre aisée, l’essai d'expansion du trou normalisé est fréquemment utilisé comme test rapide ou encore comme test de libération de matériau.

Le cisaillement modifie la formabilité du bord de tôle.

La norme ISO a été publiée pour la première fois en 2009. Elle était utilisée à l’origine pour déterminer l'aptitude des matériaux en tôle à border les trous de boulon poinçonnés lors de la fabrication de jantes ainsi que pour des méthodes de formage similaires.

Tandis que les géométries des composants deviennent plus complexes, la construction en acier léger utilise des tôles de plus en plus résistantes et de plus en plus fines afin de satisfaire aux exigences économiques et écologiques. L’essai d’expansion du trou est donc de plus en plus utilisé pour évaluer la formabilité des bords coupés sur tôles poinçonnées de même que leur sensibilité à la fissuration lors de la fabrication d'éléments de carrosserie automobile.

Le découpage par cisaillement, l'un des processus de fabrication les plus fréquemment utilisés dans le travail de la tôle, pose un défi aux propriétés mécaniques du matériau de départ. Le processus de découpage par cisaillement peut en effet considérablement réduire la déformabilité du bord nouvellement créé par rapport à celui du matériau de base. À cause d’une déformabilité réduite, des fissures peuvent se produire à partir de l'arête lors de processus de formage ultérieurs. Lors du formage, le matériau peut se déchirer presque exclusivement au niveau du bord de tôle. On parle alors de matériau sensible à la fissuration des bords.

Produits adaptés à la réalisation de l’essai d’expansion du trou d’après ISO 16630

Top