Passer au contenu de page

ISO 306, ASTM D1525, ISO 75, ASTM D648:Température de fléchissement sous charge HDT & température de ramollissement Vicat VST

Les normes ISO 306, ASTM D1525, ISO 75 et ASTM D648 décrivent la détermination de la température de fléchissement sous charge HDT et de la température de ramollissement Vicat VST.La température de fléchissement sous charge et la température de ramollissement Vicat sont des grandeurs caractéristiques qui donnent une information sur la température de maximale d'un plastique dans des conditions comparables.

Les thermoplastiques, en particulier, perdent leur rigidité et leur dureté aux températures plus élevées.Ce comportement, qui est mesuré par l’application d’une charge constante sur une éprouvette définie, entraîne, au fur et à mesure que la température augmente, une déformation croissante sous forme d’un fléchissement (HDT) ou de pénétration d’une aiguille (VST) .

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activité: Plastique & Caoutchouc PDF 9 MB

Température de ramollissement Vicat VST ISO 306 et ASTM D1525

Pour la température de ramollissement (VST – Vicat Softening Temperature), une perte de dureté est déterminée, grâce à la pénétration d'une aiguille à température croissante.La VST est la température à laquelle l'aiguille atteint une profondeur de pénétration donnée.Cette méthode, qui est utilisée pour la caractérisation des pièces moulées, constitue l'une des valeurs expérimentales uniques définies par la norme ISO 10350-1.À cause de petites dimensions éprouvette, cette méthode est également bien adaptée aux mesures sur éprouvettes prélevées sur des composants ou pièces.

Température de fléchissement sous charge HDT ISO 75 et ASTM D648

Pour la température de fléchissement sous charge (HDT – Heat Distortion Temperature), la perte de rigidité est mesurée dans une méthode de flexion en trois points.Cette méthode est en principe utilisée pour la caractérisation des pièces moulées et constitue l'une des valeurs expérimentales uniques définies par la norme ISO 10350-1 et généralement précisées sur les cartes de matériaux (voir www.campusplastics.com).La méthode d’essai est détaillée par les normes ISO 75-1, ISO 75-2, ISO 75-3 et ASTM D 648.

Exigences de l’essai

Selon la fréquence des mesures et du temps entre ces mesures (qui sera utilisé pour refroidir le fluide caloporteur), différentes variantes d'appareils seront proposées.La gamme s’étend de dispositifs relativement simples, actionnés manuellement, ou de dispositifs permettant une séquence d'essai largement automatisée.Les équipements les plus complexes sont équipées de capots de protection à verrouillage électrique et d'une option d'extraction des fumées intégrée, qui offrent à l'opérateur un niveau de confort et de sécurité plus élevé.

L’essai commence à température ambiante.La norme ISO 75-1 définit la température initiale maximale à 27°C..Après application du poids d'essai spécifié par la norme, le matériau commence à se déformer.Cette déformation indésirable est toutefois minimisée, grâce à une mise à zéro de la mesure du fléchissement ou de la pénétration de l'aiguille au bout de 5 minutes seulement.Le fluide caloporteur est alors chauffé à une vitesse de chauffage définie de 50 K/h ou encore 120 K/h jusqu'à ce que le fléchissement ou la profondeur de pénétration normative soit atteinte.La température sur ce point est le résultat d'essai:

Différentes méthodes pour la transmission de la chaleur

  • Le transfert de chaleur s'effectuant à une élévation de température prescrite, le transfert de chaleur dans l'éprouvette joue un rôle essentiel dans cette méthode d'essai.
  • La méthode classique fonctionne avec un fluide caloporteur, en principe de l'huile silicone. Un bon contact entre éprouvettes et support de transfert assure une reproductibilité élevée des résultats d'essais.
  • Ces dernières années, les normes ont en outre introduit différentes méthodes alternatives pour le transfert de chaleur. L'une de ces alternatives a été techniquement mise en œuvre dans le Vicat D. L'éprouvette est réchauffée entre deux plaques préalablement chauffées. Le principe utilisé ici est celui du transfert de chaleur par contact. Le système fonctionne sans huile silicone.

Nous cherchons à comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptée.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activité.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dès maintenant

Produits adaptés

Les références ci-dessous pourraient également vous intéresser

Détermination de l’indice de fluidité à chaud Plastique
ISO 1133-1, ISO 1133-2, ASTM D1238
Détermination de l'indice de fluidité à chaud en masse (MFR), indice de fluidité à chaud en volume (MVR)
vers Détermination de l’indice de fluidité à chaud Plastique
Température de ramollissement Vicat
EN 727, ISO 306 ou ASTM D 1525
Celle-ci est en principe déterminée d’après EN 727, ISO 306 ou d’après ASTM D 1525.
vers Température de ramollissement Vicat
Top