Essai de traction

Lors de l’essai de traction, une éprouvette est étirée jusqu’à la rupture. Afin d’éviter de fausser le résultat, la vitesse d’allongement appliquée doit être faible. La force et la déformation de l’éprouvette sont mesurées, pensant l’essai de traction.

Les essais de traction font partie avec la mesure de la dureté des essais les plus fréquemment réalisés dans le cadre des essais mécaniques des matériaux. Ils servent à caractériser la résistance et le comportement en déformation sous contrainte de traction.

L’ essai de traction est utilisé - en fonction du matériau - comme méthode standard correspondant à une norme définie pour la détermination de la limite d’élasticité, la résistance à la traction, l’allongement à la rupture et d’autres grandeurs caractéristiques du matériau.

Essai de traction

Essai de traction- Objectif et signification

Les essais de traction sont réalisés

  • sur éprouvettes minces pour déterminer le comportement du matériau sous une contrainte de traction uniaxiale, uniformément répartie sur la section transversale,
  • sur éprouvettes entaillées pour la simulation d'états de contraintes multiaxiales - essai de traction entaillé ou également
  • sur des produits tels que des fils, filés, films, cordes, éléments façonnés, composants ou également des groupes de composants - ci-après dénommés "éprouvettes"

 . 

Lors de l’essai de traction, le comportement du matériau est analysé

  • à charge croissante (sans impact) - essai de traction quasi-statique „classique“
  • à charge (statique) constante - essai de traction
  • à charges alternées afin de déterminer la courbe cyclique de contrainte-déformation LCF (Low Cycle Fatigue)
  • à température ambiante (10 à 35 °C)
  • à des températures élevées (bien au-delà de 1000 °C)
  • à basses températures (jusqu’à – 269 °C)
  • à très petites vitesses d’essais - essais de traction par fluage - ou également
  • à vitesses d’essais augmentées - essai de traction haute-vitesse ou essai de déchirement rapide 

.

En essai de traction, les grandeurs caractéristiques déterminées

  • constituent la base du calcul et du dimensionnement des composants et constructions soumis à des contraintes statiques,
  • sont nécessaires à la caractérisation du comportement de transformation des matériaux,
  • sont utilisées en Contrôle Qualité pour évaluer l'homogénéité de la production et
  • sont utilisées pour la comparaison entre les matériaux et états des matériaux lors de la sélection des matériaux.
Top