Passer au contenu de page

Essai des tubes

Les tubes transportent des granules, des fluides et des gaz; neutres ou agressifs. Les tubes sont utilisés dans des environnements très distincts, en centrales nucléaires, au-dessus de la surface du sol pour le transport du pétrole et du gaz, dans les moteurs pour l'alimentation en combustibles ou encore pour l'évacuation des gaz de combustion, dans l'industrie chimique pour la production de matières premières. Les tubes sont, pour toutes ces raisons, fabriqués à partir des matériaux et alliages les plus divers selon différents processus de fabrication.

Essais de traction Essai de dureté Essais de compression Essais de chute de poids ESSAI SOUS INFLUENCE DE L’HYDROGENE

Essais de traction

Les éprouvettes de traction prélevées à partir de tubes varient selon la forme du produit. Les tubes minces sont sertis aux extrémités sur une longueur suffisante, puis étirés. Afin d'éviter un pré endommagement par écrasement, des carottes sont utilisées pour les plus grands diamètres. De la matière est prélevée sur la paroi du tube, et des échantillons standard sont fabriqués à partir de celle-ci. Le rayon de courbure du tuyau peut être présent dans les échantillons extraits longitudinalement; pour des essais fiables - sans pré endommagement, il sera nécessaire le cas échéant de compenser ce rayon à l'aide de cales appropriées. Outre des machines d'essai de traction de 500 N à 2 500 kN, ZwickRoell propose également pour ce faire un large choix de mâchoires appropriées.

Plus d'informations sur les essais de traction

Essai de traction tuyau ou sections de tuyau
Des essais de traction peuvent être réalisés sur tuyaux ou sections de tuyaux.Différentes spécifications devront être respectées selon la taille du tuyau.
vers Essai de traction tuyau ou sections de tuyau
Essai de traction sur anneau
L’essai de traction sur anneau est une méthode d'essai sur tube visant à évaluer la déformabilité des joints de soudure.
vers Essai de traction sur anneau
Essai de traction Métaux
ISO 6892-1
vers Essai de traction Métaux
Essai de traction Matériaux métalliques à température élevée
ISO 6892-2
vers Essai de traction Matériaux métalliques à température élevée
Essai de traction Métaux
ASTM E8
vers Essai de traction Métaux

Essai de dureté

Les essais de dureté sur tubes et tuyaux de grands diamètres sont principalement réalisés selon deux aspects: Vérification des joints soudés et détermination de la dureté de base du tube. Selon la problématique, des essais de dureté selon ISO 6506-1 (méthode Brinell), ISO 6507-1 (méthode Vickers), ISO 6508-1 (méthode Rockwell) de même que selon ASTM E 10 (méthode Brinell), ASTM E 384 (méthodes Vickers et Knoop) et ASTM E 18 (méthode Rockwell) pourront être réalisés. 

Vérification et garantie de la dureté moyenne de la paroi du tube

La vérification et garantie de la dureté moyenne de la paroi du tube après fabrication constitue un aspect de l'essai de dureté. Les tubes sont fabriqués selon des méthodes très différentes, en matière de laminage notamment. L'étirage étant un processus thermo-mécanique qui permet de déterminer des propriétés mécaniques en plus de l'épaisseur de paroi et du diamètre du tube, l'essai de dureté sera également utilisé pour la vérification des propriétés mécaniques et technologiques. 

Vérification de micro structures avec essais de dureté sur éléments structuraux

Un autre aspect de la mesure de dureté est la caractérisation de la micro structure par une mesure locale sur chaque constituant. A cause de la très petite taille des éléments structuraux, des machines d'essai de dureté avec petites jusqu'à très petites force sont utilisées ici; de manière plus générale, des appareils d'essai de micro dureté, dont les tailles et profondeurs d'empreinte pourront être adaptées aux dimensions des éléments structuraux. 

La vérification de joints soudés

Le portefeuille produit ZwickRoell offre une large gamme d'appareils de dureté adaptée aux différentes méthodes d'essais. Les appareils de dureté ZwickRoell répondent aux différentes normes internationales et peuvent être étalonnés en accord avec leurs exigences. En tant que prestataire de service pour l'étalonnage des machines, ZwickRoell est accrédité COFRAC pour l'étalonnage de ces machines. 

Essais de compression

Des essais d'écrasement sur tubes sont réalisés, afin de tester la stabilité mais aussi la formabilité des tubes. Ces propriétés peuvent être d'une importance particulière notamment pour les tuyauteries enterrées, lorsque les tremblements de terre ne doivent pas compromettent leur sécurité. Selon le diamètre du tubes, les postes d'essais des machines d'essais des matériaux ZwickRoell pourront être configurés de manière à simplifier la manipulation des éprouvettes et à gagner du temps.

Essai d’aplatissement
L’essai d’aplatissement est utilisé pour évaluer la déformabilité des joints de soudure et détecter des joints de soudure défectueux sur des tubes métalliques.
vers Essai d’aplatissement
Essai d’évasement
L’essai d’évasement permet de presser un mandrin conique dans une éprouvette tube, puis de dilater le tube.
vers Essai d’évasement
Essai de rabattement de collerette
L’essai de rabattement de collerette est une méthode d'essai dans laquelle l'extrémité d'un tube est pliée à 90°.
vers Essai de rabattement de collerette
Essai de dilatation des anneaux
L’essai de dilatation des anneaux est utilisé pour évaluer l’aptitude des tubes à la déformation plastique.
vers Essai de dilatation des anneaux

Essais des poids de chute

Pour les essais sur grands pipelines de pétrole et de gaz, des éprouvettes sont prélevées sur la paroi du tube puis soumises à un essai de chute de poids selon l'API 5L. Des éprouvettes avec la hauteur de l'épaisseur de paroi initiale et une largeur de quelques centimètres sont brutalement sollicitées par un poids en chute libre avec panne. L'énergie - poids et entaillage - est réglé de telle sorte que l'éprouvette casse afin d'évaluer visuellement la surface de rupture. ZwickRoell propose pour ce type d'essais des tours de chute avec énergie jusqu'à 100.000 J.

Essai sous influence de l’hydrogène

Des tubes métalliques sont utilisés pour le transport et le stockage de l'hydrogène. Sous l'influence directe de l'hydrogène, les matériaux métalliques se fragilisent et perdent leur résistance.

Les effets de l'influence de l'hydrogène sur les matériaux métalliques sont étudiés à l'aide de différents essais. Les essais peuvent être réalisées dans un environnement d'hydrogène sous pression ou dans un environnement cryogénique.

Nous cherchons à comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptée.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activité.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dès maintenant

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activité: Métal PDF 8 MB
Top