Passer au contenu de page

ISO 12189-8, ASTM F1717 et ASTM F2706 essais sur implants rachidiens

Les implants rachidiens peuvent soulager le patient ou restaurer une anatomie plus saine.

Nom Type Taille Download
  • Brochure sur le secteur d’activité: Industrie médicale PDF 6 MO

Essai sur implants rachidiens

 

Des essais pulsés (R=0,1) sont réalisés sur 6 éprouvettes avec une fréquence d'essai jusqu'à 5 Hz. Résultat: Création d'une courbe de Wöhler comportant jusqu'à 5 millions de cycles, ce qui correspond à environ 2 ans in vivo soit 7000 cycles environ par jour. Le premier passage est confirmé.

En plus d'essais de traction, de compression et de flexion purement axiaux, un chargement de torsion pur ou combiné peut être appliqué aux systèmes d’implants spinaux, par exemple selon les normes ASTM F1717-9, ASTM F2706-8 ou ISO 12189-08.

  • ASTM F1717-9 Méthodes d’essai sur les constructions d'implants rachidiens dans un modèle de vertébrectomie
  • ASTM F2706-8 Méthodes d'essai sur les constructions d'implants rachidiens occipitaux-cervicaux et occipitaux-cervicaux-thoraciques dans un modèle de vertébrectomie
  • ISO 12189-8 Implants chirurgicaux - Tests mécaniques sur dispositifs rachidiens implantables - Essais de fatigue sur assemblages d'implants rachidiens utilisant un support antérieur 

Ces essais peuvent également être réalisés sous conditions ambiantes „physiologiques“ (in vivo), par exemple dans une solution saline tempérée en utilisant le bain thermorégulé ZwickRoell.

Pour l'analyse statistique pratique des essais de fatigue oscillants dans la zone de résistance temps („High Cycle Fatigue“ et „Long Life Fatigue“), ZwickRoell propose le programme technique et scientifique SAFD (analyse statistique des données de fatigue).

 

Essais sur implants spinaux dans un modèle de vectébrectomie

Pour essais statiques et dynamiques des implants spinaux dans un modèle de vectébrectomie selon la norme.ASTM F 1717-9. Un implant spinal, généralement constitué d'un système de tiges / vis, est examiné sous chargement statique et dynamique.

Les implants sont montés sur un bloc de remplacement du corps vertébral en polyéthylène de masse molaire très élevée (UHMPWE). L'utilisation de corps vertébraux simulés améliore la reproductibilité des essais par rapport à ceux utilisant du matériel humain.

Montage d'essai avec deux blocs de remplacement du corps vertébral constitué de plastique hautement réticulé

L' ASTM F 1717 décrit un montage d'essai avec deux blocs de remplacement du corps vertébral en polyéthylène hautement réticulé (UHMPWE), qui sont vissés à des éléments de fixation. La dimension et disposition correspond à l'anatomie humaine. Cet essai permet la comparaison de différents systèmes d'implants.

Nous cherchons à comprendre au mieux votre besoin et vous proposons la solution la mieux adaptée.

Prenez contact avec nos experts du secteur d’activité.

Nous vous conseillerons volontiers!

 

Nous contacter dès maintenant

Produits adaptés

Top